L’ignorance du bourdon

De quoi êtes-vous capable ?

Saviez-vous que le bourdon ne peut pas voler ? Si on s’en réfère aux lois de l’aéronautique, la science peut démontrer qu’un bourdon est incapable de voler :  la forme de son corps, la taille de ses ailes et leur fréquence de battements, ainsi que son poids ; toutes ces données mises ensemble indiquent que cet insecte est incapable de voler. On ne peut cependant pas démontrer l’inverse, et pourtant : le bourdon vole !
(Je vous laisse le soin de vérifier cette info ;-))

Prenons notre petit bourdon. Que pensez-vous qu’il se serait passé si, dès son plus jeune âge, suite à l’éducation reçue de ses parents, complétée par son passage à l’école des bourdons, on lui avait expliqué qu’il ne pouvait pas voler, que c’était physiquement impossible ? Il y aurait probablement crû, car après tout, les adultes savent mieux que lui ces choses-là. Il n’aurait donc sans doute jamais essayé de voler.

Cette réflexion nous amène aux questions suivantes :

Que pensez-vous que vous auriez pu faire si, dès votre plus jeune âge, on ne vous avait pas dit ce que vous pouvez et ne pouvez pas faire ? Si personne ne vous avait dit que vos rêves étaient impossibles à réaliser ?

Revenons à présent à notre bourdon. Imaginons que, malheureusement pour lui, depuis sa plus tendre enfance, on lui a dit qu’il ne pouvait pas voler. Et là, un jour par hasard, il rencontre un autre bourdon qui lui dit qu’il est possible de voler : il suffit de battre des ailes très vite pour décoller. Bien entendu, il n’y croira pas car on lui a démontré que c’était impossible. Alors l’autre bourdon, pour le convaincre, bat des ailes et s’envole. Après la démonstration, il explique à notre ami que lui aussi en est capable, que tous les bourdons en sont capables.

Et si nous étions ce bourdon et qu’on nous disait qu’on peut voler, y arriverait-on ?

Je pense que non. La plupart des gens se diraient sûrement que c’est un miracle mais qu’eux n’en sont pas capables. Ils ne prendraient même pas la peine d’essayer, car s’ils y arrivaient, ils seraient vus comme différents des autres. Ils ne se fondraient plus dans le moule comme les autres et ça, ça leur fait peur. Il y a heureusement certaines personnes qui essayeront, mais des années d’apprentissage où l’ on vous a dit comment vous devez être et ne pas être, ça ne s’oublie pas comme ça. Il ne suffit pas de savoir la théorie pour y arriver. Ils essayeront un petit peu, subiront des échecs et abandonneront. Cependant parmi ce petit groupe, il y en a qui persévéreront, qui n’abandonneront pas après les premiers échecs. Eh bien, ces personnes un beau jour, vont réussir à prendre leur envol.

Vous ne changerez pas du jour au lendemain, mais prendre conscience de votre potentiel est déjà un grand pas vers le changement. Il ne tient qu’à vous par la suite de faire les pas suivants et d’avancer dans cette direction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *